Passer au contenu principal

2 + 2 + 2 en 2 minutes #9

 

2 inspirations – Bravo!

LA FAUNE QUÉBÉCOISE EN PHOTOS!

«  On protège ce qu’on aime, et on aime ce qu’on connaît », disait le commandant Cousteau. Le Québec a des photographes animaliers exceptionnels, dont Jean-Simon Bégin (photo de lynx) et Jean-Chrystophe Lemay. Ces images révèlent la richesse de la biodiversité québécoise, positionnent le Québec comme une destination nature de calibre international et servent à sensibiliser le visiteur à des comportements responsables. Lisez l’excellent article de notre ami Simon Diotte dans le magazine « un.cinq » avec des hyperliens vers d’autres professionnels de l’image animalière. BRAVO!

 

MAIS QUI EST DONC CE DANGEREUX EXTRÉMISTE ÉCOLO?

« Le style de vie occidental est irresponsable. Le monde qui nous accueille s’effrite et s’approche peut-être d’un point de rupture… l’apathie des grandes puissances économiques, soucieuses du plus grand profit au moindre coût et dans les plus brefs délais possibles… Pourquoi veut-on préserver aujourd’hui un pouvoir qui laissera le souvenir de son incapacité à intervenir lorsqu’il était urgent et nécessaire de le faire? Les autres créatures de ce monde ont cessé d’être nos compagnes de route pour devenir nos victimes. »

Extraits d’une nouvelle encyclique sur l’écologie, Laudate Deum, publiée par le pape François le 4 octobre dernier. Il alerte sur la gravité de la crise climatique, fustige les « puissants » et « mets fin à l’idée d’un être humain autonome, tout-puissant et illimité ». On est loin de l’Homme au centre de l’univers qui domine la Nature! BRAVO!

 

2 mauvaises pratiques – Booh!

MOYEN-ORIENT : LE TOURISME POUR REMPLACER LE PÉTROLE?

Que ce soit au Bahrain (photo) ou en Arabie Saoudite, le tourisme au Moyen-Orient, actuellement à 9% du PIB, croîtra en moyenne de 7,7% par année jusqu’en 2032 soit 3 fois plus rapidement que leur économie en général. Des dizaines de milliards sont investis dans différents projets touristiques et des recherches en énergies durables. Le hic, comme partout ailleurs sur la planète: les nouvelles technologies et les nouvelles énergies ne feront suffisamment sentir leurs bienfaits bien après qu’on aura, à ce rythme de croissance, atteint tous les points de bascule climatique. Ici la sobriété n’est pas à l’agenda. Heureusement que Musk prépare notre évacuation vers Mars. BOOH!

 

INSTAGRAM VERSUS LA RÉALITÉ

Prendre la photo qui saura attirer l’attention, surtout de la part des influenceurs, est un incontournable, même si dans la réalité l’expérience des visiteurs sera toute autre bien souvent… en plus de concentrer les voyageurs vers les mêmes attraits. Les destinations qui paient ces influenceurs devraient exiger uniquement des photos/vidéos d’endroits moins connus, afin de mieux répartir les personnes sur le territoire. BOOH!

 

2 bonnes pratiques – Hourra!

DE RÉSIDUS ALIMENTAIRES À GAZ NATUREL RENOUVELABLE

Le robot Solucycle de Québec permet aux restaurants et aux épiceries de donner une seconde vie aux résidus alimentaires en générant de l’énergie renouvelable, basée ainsi sur la biomasse (au Centre de Ttraitement de la Bbiomasse de la Montérégie); l’autre valorisation possible des résidus étant le compostage. Les restaurants Cochon Dingue de Québec et le Fairmont Reine Élizabeth (belle vidéo explicative) en sont équipés.  HOURRA!

 

LOTO-QUÉBEC, AGENT DE CHANGEMENT DURABLE!

Depuis des années, ce sont des commanditaires d’événements et de festivals comme Loto-Québec (50 commandites cette année dans 17 régions) qui ont « forcé » les organisations touristiques à devenir plus durables, rapidement. C’est comme en hôtellerie, depuis quelques années déjà: ce sont leurs gros clients corporatifs – lesquels ont souvent à démontrer un bilan durable à leurs actionnaires – qui ont forcé les hôtels vers de nouvelles pratiques responsables. Pas les touristes individuels. HOURRA!

 

  

Jean-Michel Perron 

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arrivée d’OpenAI

  30 novembre 2022 : la journée où l’intelligence artificielle interpella sérieusement les métiers du tourisme OpenAI, le robot le plus avancé - accessible gratuitement à tous - va transformer le tourisme. Mon gendre français qui gère une boîte de conception de jeux vidéo à Bordeaux m’a initié à ce nouvel outil « révolutionnaire » qui va transformer nos façons de travailler et de voyager.  Certains prédisent même la fin de Google, d’autres la disparition de certains métiers. Je m’y suis inscrit le 3 décembre dernier et je fais partie du million d’utilisateurs enregistrés dès la 1re semaine.  C’est gratuit au départ, mais selon les blocs d’heures requis, différents forfaits sont offerts. Deux sections distinctes : le «  Playground   »  qui peut intégrer des applications personnalisées. Et il  y a le clavardage polyglotte  par le robot conversationnel - ChatGPT - très rapide et efficace (malgré des erreurs spécifiques telles qu’indiquer la présence de restaurants Michelin à Montréal ou

12 inspirations en tourisme durable au Québec

  Il y a deux semaines je vous parlais de destinations internationales inspirantes en durabilité , en nouveau tourisme. Aujourd’hui, regardons ce qui se fait ici au Québec. Je n’ai pas la prétention d’avoir fait l’inventaire exhaustif de ces individus et de ces entreprises touristiques fermement engagées dans une transition durable, mais ces 12 organisations/personnes sont définitivement inspirantes. Pour retrouver nos principaux leaders engagés en durabilité, les membres de la nouvelle organisation Tourisme durable Québec — près de 200 — en constituent la base.   1.     Monastère des Augustines : la poursuite d’une mission historique   !   Dans le Vieux-Québec, un des grands leaders de la transition durable au Québec. Les dernières Augustines encore vivantes à Québec ont de quoi être fières. Premier hôpital en Amérique du Nord — l’hôtel Dieu — (1639), cet hôtel concept poursuit la mission vers une santé globale. Les actions en durabilité sont exhaustives et se déclinent dans l

Tourisme durable : 24 inspirations planétaires

  Le New York Times vient de publier sa liste «  52Places for a Changed World – 2022  » qui souligne des lieux de partout sur la planète où les voyageurs et les acteurs locaux font partie de la solution pour un tourisme plus durable. Chacun de ces extraits que j’ai sélectionnés et traduits mène à des hyperliens vers des sites Web ou des sources de références. Je me suis permis un bref commentaire sur chacun de ces 24 endroits parmi les lieux  que je trouve les plus inspirants parmi ces 52. La semaine prochaine, on parle des inspirations durables ici au Québec.   1.     Northumberland, Angleterre                                              «   Le littoral varié de la Grande-Bretagne, des falaises de Douvres aux promenades de Brighton, aura bientôt un élément unificateur : le England Coast Path de 2   800   milles. Développé en partie par l’organisation gouvernementale Natural England, le sentier vise à accroître l’accès du public à la côte tout en restaurant les paysages, en am