Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du juin, 2007

« Vous n’êtes pas écoeurés de mourir, bande de caves ? C’est assez ! »

En 1970, sur la murale du Grand Théâtre de Québec, l’artiste Jordi Bonnet avait gravé, au grand scandale d’un bon nombre de Québécois, cette phrase du poète Claude Péloquin.Sans le prendre au mot, nous sommes, dans l’industrie touristique québécoise, collectivement en train de manquer le bateau de la forte croissance du tourisme international. Surtout des Américains qui viennent moins mais également de tous les autres pays si on se compare à la plupart des destinations internationales qui connaissent une croissance fulgurante, au-delà des estimés les plus optimistes de l’Organisation Mondiale du Tourisme.Vous croyez à ce que vous faites, avez investi beaucoup et ne comptez pas vos heures de travail ? Sachez que si on s’organise mieux collectivement, vos revenus vont augmenter grâce à l’apport de l’argent neuf, la seule possibilité de croître véritablement par la venue des touristes internationaux.Et vous vous dites que c’est la faute au taux de change, au prix de l’essence, à l’obliga…