Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du juillet, 2020

Refusons un retour à la normale car nous sommes les prochains ours blancs

En août 2012 à la Baie-James, j’avais organisé avec  l’association crie COTA une expédition en zodiac (personne à bord n’y avait été auparavant!) jusqu’à South Twin Island. Dès notre arrivée, j’avais pris ce cliché du premier ours blanc observé. Nous avons vu 7 ours en 90 minutes dont le curieux que voici qui après s’être levé debout sur l’île pour mieux sentir, a nagé rapidement vers notre navire, bien fragilisé ayant le moteur arrêté….

En 2012, je n’aurais jamais cru que j’écrirais en 2020, le texte suivant :L’ours blancs s’inscrit dorénavant parmi ces milliers d’espèces animales et végétales qui disparaissent rapidement de notre planète. Le tout causé directement par les changements climatiques - tout comme COVID-19 d’ailleurs - selon une étude publiéecette semaine. En 2100, fort probablement, ces animaux uniques, capables de nager des semaines sans toucher terre en se guidant par les étoiles et de sentir à 30km de distance, auront disparus ou dans les zoos uniquement avec de l'…

Vols d'espoir: le réveil de régions grâce à Air Canada

Lundi dernier, 12 heures avant qu’Air Canada annoncela fin de certaines liaisons aériennes au Québec, j’écrivais sur ce blogueque cette compagnie a toujours démontré « …un total désintérêt du tourisme au Québec sauf de vendre plus de billets les plus chers possibles… »  Il est loin le temps où je nolisais des Dash-8 d’Air Alliance (aujourd’hui le «  Jazz » d’Air Canada) tous les dimanches pour amener des groupes de Québécois à la Baie-James. Ce qui ne change pas depuis ces 30 dernières années, c’est l’attitude impératrice d’Air Canada envers ses clients et envers les régions du pays. Mais ce qui a changé tout récemment et que cette compagnie n’a pas encore saisi, c’est que bien des citoyens et des élus en ont plein leurs casques des multinationales pour qui le rendement envers les actionnaires et ses gestionnaires prime sur tout incluant l’intérêt des citoyens et des communautés qui souhaitent se développer durablement. La réaction affirmée des maires de Gaspé, Matane, Baie-Comeau et …