Passer au contenu principal

2 + 2 + 2 en 2 minutes #4

 

2 inspirations – Bravo!

DAMNED IF YOU DO, DAMNED IF YOU DON’T!

Le feu inhabituel du 8 août dernier à Maui a marqué les esprits. Rapidement et avec raison, les autorités et des citoyens ont demandé aux touristes de ne pas venir sur l’île. Comme le tourisme représente 40% de l’économie de l’île, les autorités et les travailleurs du tourisme implorent maintenant les touristes de revenir. Pour les destinations, l’exercice d’interdire le tourisme en cas de force majeure ou de le restreindre à cause du surtourisme est un exercice périlleux en communication, surtout quand vient le temps de relancer le secteur. C’est pourquoi en 2023, un plan de résilience est nécessaire pour les OGDs et les entreprises touristiques afin de s’y préparer.

L’adaptation aux changements climatiques, c’est aussi cette maison de 100 ans tout en bois, au toit rouge qui fut épargnée grâce au toit en métal récemment installé qui a remplacé les bardeaux d’asphalte qui auraient pris feu avec les tisons...

Pas de BRAVO ici, avec tous ces morts.  

VOYAGER EST UN PRIVILÈGE, PAS UN DROIT!

Ces collages photos de l’artiste turc Uğur Gallenkuş montrent éloquemment deux réalités pour nous rappeler comment nous sommes privilégiés, et surtout qu’il ne pourra y avoir de durabilité sans une plus grande équité entre les individus et les peuples. BRAVO à cet artiste et voyez ici tous ses collages inspirants.

2 mauvaises pratiques – Booh!

PÉTROLIÈRES : JUSQU’À LA DERNIÈRE GOUTTE

(Photo tirée du compte X/Twitter @Taintin)

L’Alliance nouvelles voies, le lobby des six plus grands producteurs de sables bitumineux canadiens, a le culot de faire de l’écoblanchiment dans les abribus et les stations Bixi de Montréal. « D’ici 2050, la consommation de pétrole diminuera considérablement dans le transport personnel, mais restera  essentielle pour le transport maritime, le camionnage long-courrier et l’aviation, dont la demande devrait augmenter. » – Exxon, août 2023

« Nous accordons une importance un peu disproportionnée à la transition énergétique à long terme », a affirmé M. Kruger, le chef de direction de Suncor,  le géant de l’énergie canadien, ajoutant que si ces activités sont importantes, elles ne sont pas ce qui rapportera de l’argent aux actionnaires à court terme. Les BP, Shell et Total de ce monde s’alignent ouvertement vers la croissance des énergies fossiles, source première du réchauffement climatique, délaissant les énergies renouvelables. Et Suncor mise éventuellement sur la captation du carbone dans l’air pour devenir carboneutre, une technologie non-viable, selon de nombreux scientifiques, le tout subventionné par nos taxes! BOOH!

LA BATAILLE DES BORNES ÉLECTRIQUES

(dessin : New York Times)

Pour une destination touristique, au cours des prochaines années, pouvoir proposer à  ses visiteurs un périple garantissant le nombre et la disponibilité de bornes rapides pour se rendre à destination (ex.: Boston/Québec) devient un enjeu stratégique. La bataille entre les prises de recharge de Tesla et les autres rappelle la concurrence entre les cassettes vidéo Betamax et VHS, dans les années 1980. Mais Ford Motor, General Motors, Mercedes-Benz et d’autres constructeurs automobiles prévoient d’abandonner les prises qu’utilisent aujourd’hui leurs voitures électriques au profit de celles conçues par Tesla. Ils commenceront à vendre des voitures équipées des prises Tesla en 2025. Tant mieux d’uniformiser les bornes, mais le Québec va-t-il suivre, lui qui est en avance actuellement, afin de ne pas être désavantagé par des bornes non-compatibles? On fait quoi avec les bornes actuelles d’Hydro-Québec? 2025, c’est demain.  BOOH ! qui deviendra un HOURRA! si le Québec s’appuie sur des bornes Tesla pour suivre les constructeurs…malgré la perte ainsi engendrée de notre autonomie technologique.

2 bonnes pratiques – Hourra!

TRAIN À HYDROGÈNE DANS CHARLEVOIX

Le nouveau train à hydrogène dans Charlevoix symbolise l’avenir de notre tourisme, libéré de la dépendance aux énergies fossiles, ce qui est la priorité des priorités pour notre avenir planétaire. La filière «hydrogène verte» québécoise appuyée pour la produire, sur notre hydroélectricité, aura avec le développement rapide des technologies et la baisse des coûts (actuellement à 17,50$/kilo), des applications concrètes dans l’industrie lourde et le transport interurbain par autocars et par camions longues distances. Même si la Basse Saxe en Allemagne vient d’abandonner son train à hydrogène… Pour Charlevoix, par contre, il se peut que le train à batteries ou le train électrique (si le coût des lignes électriques est raisonnable) soit une meilleure solution. Voyez ici l’échelle de l’hydrogène qui explique très bien ses applications optimales…  HOURRA! !

ACCOR ET LES HÔTELS EN 2030

Avec plus de 5400 hôtels dans 110 pays, ACCOR est non seulement un leader du secteur, mais depuis des années se penche sur un tourisme plus durable et résilient. Lisez trois entrevues inspirantes avec des dirigeants de l’entreprise : que seront les hôtels  dans les années 2030?  IA, technos, design biophilique... HOURRA !

 

Jean-Michel Perron

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arrivée d’OpenAI

  30 novembre 2022 : la journée où l’intelligence artificielle interpella sérieusement les métiers du tourisme OpenAI, le robot le plus avancé - accessible gratuitement à tous - va transformer le tourisme. Mon gendre français qui gère une boîte de conception de jeux vidéo à Bordeaux m’a initié à ce nouvel outil « révolutionnaire » qui va transformer nos façons de travailler et de voyager.  Certains prédisent même la fin de Google, d’autres la disparition de certains métiers. Je m’y suis inscrit le 3 décembre dernier et je fais partie du million d’utilisateurs enregistrés dès la 1re semaine.  C’est gratuit au départ, mais selon les blocs d’heures requis, différents forfaits sont offerts. Deux sections distinctes : le «  Playground   »  qui peut intégrer des applications personnalisées. Et il  y a le clavardage polyglotte  par le robot conversationnel - ChatGPT - très rapide et efficace (malgré des erreurs spécifiques telles qu’indiquer la présence de restaurants Michelin à Montréal ou

12 inspirations en tourisme durable au Québec

  Il y a deux semaines je vous parlais de destinations internationales inspirantes en durabilité , en nouveau tourisme. Aujourd’hui, regardons ce qui se fait ici au Québec. Je n’ai pas la prétention d’avoir fait l’inventaire exhaustif de ces individus et de ces entreprises touristiques fermement engagées dans une transition durable, mais ces 12 organisations/personnes sont définitivement inspirantes. Pour retrouver nos principaux leaders engagés en durabilité, les membres de la nouvelle organisation Tourisme durable Québec — près de 200 — en constituent la base.   1.     Monastère des Augustines : la poursuite d’une mission historique   !   Dans le Vieux-Québec, un des grands leaders de la transition durable au Québec. Les dernières Augustines encore vivantes à Québec ont de quoi être fières. Premier hôpital en Amérique du Nord — l’hôtel Dieu — (1639), cet hôtel concept poursuit la mission vers une santé globale. Les actions en durabilité sont exhaustives et se déclinent dans l

Tourisme durable : 24 inspirations planétaires

  Le New York Times vient de publier sa liste «  52Places for a Changed World – 2022  » qui souligne des lieux de partout sur la planète où les voyageurs et les acteurs locaux font partie de la solution pour un tourisme plus durable. Chacun de ces extraits que j’ai sélectionnés et traduits mène à des hyperliens vers des sites Web ou des sources de références. Je me suis permis un bref commentaire sur chacun de ces 24 endroits parmi les lieux  que je trouve les plus inspirants parmi ces 52. La semaine prochaine, on parle des inspirations durables ici au Québec.   1.     Northumberland, Angleterre                                              «   Le littoral varié de la Grande-Bretagne, des falaises de Douvres aux promenades de Brighton, aura bientôt un élément unificateur : le England Coast Path de 2   800   milles. Développé en partie par l’organisation gouvernementale Natural England, le sentier vise à accroître l’accès du public à la côte tout en restaurant les paysages, en am