Passer au contenu principal

2 + 2 + 2 en 2 minutes #10 – Spécial animal

 

2 inspirations – Bravo!

BIOMIMÉTISME : S’INSPIRER DE LA NATURE!

La Nature a encore beaucoup à nous enseigner pour devenir plus performant et résilient dans notre adaptation aux changements climatiques. La forme des tubercules des nageoires des baleines à bosse a permis d’augmenter la performance des pales des éoliennes de 40%; le ciment « biocement », inspiré des coraux, est neutre en carbone, 100% recyclable et aussi résistant que le béton.

Des dizaines d’applications concrètes nous servent depuis des décennies (ex.: le velcro = la bardane; les trains rapides = le martin-pêcheur; la peinture autonettoyante : la fleur du lotus; un adhésif collable/décollable, sans substance adhésive, ni produits chimiques = le lézard gecko). On les applique au tourisme? BRAVO!

 

NOS OURS BLANCS S’ADAPTERONT-ILS ASSEZ RAPIDEMENT?!

Photo que j’ai prise en août 2022, à South Twin Island, à la Baie-James. L’ours blanc (qui a la peau noire) dépend de la glace pour se nourrir de phoques. Sans glace, pas de nourriture. Les scientifiques, pour ces ours de la Baie-James, ont noté que depuis quelques décennies, leur diète se compose également d’oiseaux et de leurs œufs. Est-ce que sera suffisant, avec les changements climatiques qui s’accélèrent plus vite dans le nord qu’au sud du Québec? La Nature s’adapte aux changements de son environnement, mais la vitesse actuelle de ceux-ci compromet-elle la survie de l’ours blanc? Certains prédisent sa disparition pour 2100… BRAVO l’Humain!

 

2 mauvaises pratiques – Booh!

HOMARDS OU BALEINES?

L’organisme Seafood Watch, rattaché à l’aquarium de Monterey, demande aux Américains de se priver de homards pour sauver des baleines. Rien de moins. Les lignes verticales des pêcheurs de homards représentent un danger létal pour les baleines (ici une baleine noire de l'Atlantique Nord empêtrée, alors que son nouveau-né nage à côté d’elle). De nouvelles techniques sont maintenant imposées par réglementation aux États-Unis. BOOH!

 

LE CARIBOU, LE « CANARI DANS LA MINE » POUR L’AVENIR DE NOTRE BIODIVERSITÉ

Tout comme il n’y a pas qu'une seule forêt boréale, il y a différents caribous au Québec : le caribou migrateur, le caribou forestier et le caribou montagnard. Ces trois groupes sont en décroissance rapide. Deux troupeaux migrateurs : le troupeau de la rivière George, maintenant effondré, ayant passé de 800 000 individus en 1993 à environ 8000 en 2020, et celui de la rivière aux Feuilles (ma photo ici que j’ai prise au km 440 de la route de la Baie-James), dont le plus récent inventaire remonte à 2016 et faisait état d’un cheptel d’environ 200 000 caribous. Il en comptait 430 000 cinq ans plus tôt. Plus que l’orignal, le béluga ou l’outarde, le caribou symbolise l’avenir de notre biodiversité. Le laisser s’effondrer sans tout faire pour le préserver, c’est se condamner soi-même. BOOH!

 

2 bonnes pratiques – Hourra!

UN NOUVEL AGROTOURISME À DRUMMONDVILLE?

L’entreprise Entosystem vient d’inaugurer, en mai dernier, son usine d’élevage de mouches soldats noirs et de production de farine d’insectes à DrummondvilleLa plus grande usine de ce type en Amérique du NordUne fois bien nourries, les larves seront séchées et broyées pour former une riche farine pour nourrir des animaux d’élevage, notamment les poissons et la volaille. Largement consommés par les personnes dans certains pays, dont au Mexique, pour leur quantité élevée de protéines, ce n’est qu’une question de temps qu’on « s’insective » ici aussi pour diminuer les impacts délétères de notre agriculture intensive. Yum, yum! HOURRA!

 

ANTICOSTI, MON AMOUR!

(photo : Alex, Le Devoir, 16 octobre 2023)

De 220 cerfs introduits de la Gaspésie en 1896/1897 par Henri Menier, il y en aurait aujourd’hui autour de 100 000 après des années de baisse, faute de nourriture en quantité. Comme l’ours blanc de la Baie-James, qui s’est adapté à d’autres aliments, le chevreuil d’Anticosti constitue une sous-espèce distincte capable de se nourrir, par nécessité, même d’algues marines. Un nouveau livre du journaliste scientifique Mathieu-Robert Sauvé, qui a marché l’île au complet, vient tout juste d’être publié: « Anticosti. 450 millions d’années de vie » et retrace l’histoire de cette île mythique, longue de 220 km. D’ailleurs, parlant de marche, à quand un sentier de grande randonnée/vélo de montagne faisant la boucle côtière complète de l’île, qui deviendrait alors un symbole puissant du tourisme québécois? HOURRA!

 

  

Jean-Michel Perron 

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arrivée d’OpenAI

  30 novembre 2022 : la journée où l’intelligence artificielle interpella sérieusement les métiers du tourisme OpenAI, le robot le plus avancé - accessible gratuitement à tous - va transformer le tourisme. Mon gendre français qui gère une boîte de conception de jeux vidéo à Bordeaux m’a initié à ce nouvel outil « révolutionnaire » qui va transformer nos façons de travailler et de voyager.  Certains prédisent même la fin de Google, d’autres la disparition de certains métiers. Je m’y suis inscrit le 3 décembre dernier et je fais partie du million d’utilisateurs enregistrés dès la 1re semaine.  C’est gratuit au départ, mais selon les blocs d’heures requis, différents forfaits sont offerts. Deux sections distinctes : le «  Playground   »  qui peut intégrer des applications personnalisées. Et il  y a le clavardage polyglotte  par le robot conversationnel - ChatGPT - très rapide et efficace (malgré des erreurs spécifiques telles qu’indiquer la présence de restaurants Michelin à Montréal ou

12 inspirations en tourisme durable au Québec

  Il y a deux semaines je vous parlais de destinations internationales inspirantes en durabilité , en nouveau tourisme. Aujourd’hui, regardons ce qui se fait ici au Québec. Je n’ai pas la prétention d’avoir fait l’inventaire exhaustif de ces individus et de ces entreprises touristiques fermement engagées dans une transition durable, mais ces 12 organisations/personnes sont définitivement inspirantes. Pour retrouver nos principaux leaders engagés en durabilité, les membres de la nouvelle organisation Tourisme durable Québec — près de 200 — en constituent la base.   1.     Monastère des Augustines : la poursuite d’une mission historique   !   Dans le Vieux-Québec, un des grands leaders de la transition durable au Québec. Les dernières Augustines encore vivantes à Québec ont de quoi être fières. Premier hôpital en Amérique du Nord — l’hôtel Dieu — (1639), cet hôtel concept poursuit la mission vers une santé globale. Les actions en durabilité sont exhaustives et se déclinent dans l

Tourisme durable : 24 inspirations planétaires

  Le New York Times vient de publier sa liste «  52Places for a Changed World – 2022  » qui souligne des lieux de partout sur la planète où les voyageurs et les acteurs locaux font partie de la solution pour un tourisme plus durable. Chacun de ces extraits que j’ai sélectionnés et traduits mène à des hyperliens vers des sites Web ou des sources de références. Je me suis permis un bref commentaire sur chacun de ces 24 endroits parmi les lieux  que je trouve les plus inspirants parmi ces 52. La semaine prochaine, on parle des inspirations durables ici au Québec.   1.     Northumberland, Angleterre                                              «   Le littoral varié de la Grande-Bretagne, des falaises de Douvres aux promenades de Brighton, aura bientôt un élément unificateur : le England Coast Path de 2   800   milles. Développé en partie par l’organisation gouvernementale Natural England, le sentier vise à accroître l’accès du public à la côte tout en restaurant les paysages, en am